Skip to content

FONCTIONNEMENT

Lampe Hypnagogique

Comment fonctionne la Lampe Ludmila?

Notre puissante lampe stroboscopique Ludmila est un photo-neuro-stimulateur agissant sur le cerveau.
Elle permet la rééducation fonctionnelle des neurones, aussi connue sous le nom de synchrothérapie,
en envoyant un flux de lumière diffusant des  ondes captées par les yeux allant informer le cerveau.

Cette technologie est utilisée dans le milieu médical pour relaxer les patients avant une opération afin de diminuer la tension nerveuse et les doses d’anesthésiants administrées. Elle est aussi utilisée dans le milieu sportif afin de favoriser les performances, améliorer la récupération musculaire ou la concentration.  La lampe Julia est aussi employée dans les médecines utilisant les états de consciences modifiés et en naturopathie dans le renforcement de la physiologie humaine.

La lampe Ludmila peut être utilisée pour la méditation, l’amélioration de l’énergie au travail, la relaxation, le bien être, la réduction du stress, la réduction de l’anxiété, l’apprentissage, la gestion de la dépression, l’amélioration du sommeil, l’hypnose, l’amélioration des performances intellectuelles, la créativité, la visualisation, le développement personnel, le développement spirituel et bien d’autres applications. C’est un outil régulier pour tout développement cérébral particulier.

Comment commander la lampe Ludmila?

Caractéristiques Lampe

  • 21 LEDS RGB 3 Watts (équivaut à 25W en ampoule incandescente)
  • 2 Capteurs de gestes qui permettent de contrôler la lampe tout en gardant les yeux fermés.
  • Sécurité pour ne pas utiliser la lampe hypnagogique de trop près.
  • La lampe Ludmila est la seul lampe qui permet de créer des patterns en forme de croix ET de cercles.
  • Le pied fourni vous permettra de déplacer et d'utiliser facilement la lampe en position assise ou allongée

Contrôler votre lampe

avec une tablette

« Vous recevrez en plus de la lampe une tablette avec une application dédiée qui vous permettra de contrôler votre lampe hypnagogique »

  • Paramétrer & créer vos propres séquences lumineuses.
  • Télécharger de nouvelles séquences.
  • Lecture de musiques adaptées aux séquences lumineuses.
  • Contrôler la luminosité de votre lampe Ludmila.

Effet des fréquences de
Lumières scintillantes

Certaines fréquences de scintillement stimulent directement un relaxant état méditatif correspondant à des configurations des ondes du cerveau parce que les lumières scintillantes entraînent ces configurations d’ondes dans le cerveau. Cet effet est appelé l’effet hypnagogique et apparaît naturellement alors que vous êtes juste entre l’état éveillé et l’état endormis.

Ces fréquences sont :


0,1Hz – 4Hz

« Sommeil profond sans rêves. Régénération »

Les ondes Delta durant le sommeil profond sans rêve et également durant les niveaux les plus profonds de méditation. L’état Delta de méditation est expérimenté par ceux qui ont beaucoup d’année de pratique, quand la conscience s’est complètement détachée du monde extérieur. L’état Delta accède au pouvoir et à la connaissance de votre inconscient. Delta est le portail vers l’esprit universel et de l’inconscient collectif, connu dans le yoga sous le nom de « Akasha », où toutes les informations de l’univers sont disponibles, lesquelles sont inaccessibles dans un état de conscience normal. Dans l’état Delta, le corps se soigne et se régénère. Ondes Delta : le lobe occipital est à l’arrière de notre tête. Il contrôle notre fonction visuelle, régule notre repos et synchronise tous les lobes cérébraux. Il produit des ondes Delta et le neurotransmetteur sérotonine.

4Hz – 8Hz et multiples

« Relaxation profonde, plein éveil (intuition, vision, astral) état méditatif profond. »

Les ondes Theta surviennent durant la méditation profonde et les périodes REM du sommeil léger. Cela se produit chaque fois que vous tombez dans le sommeil et est appelé l’état hypnagogique. Des images sont vues à ce moment juste en entrant dans l’état de sommeil, bien que vous soyez encore éveillé et conscient. Le subconscient est actif en Theta. C’est la fréquence dans laquelle les personnes sont facilement influencées. Les enfants, jusqu’à l’âge de 5 ans, sont dans un état Theta constant et sont donc facilement conditionnés par l’environnement émotionnel familiale. Après que le cœur du système de croyance inconscient et le masque de la personnalité se soit formé durant les cinq premières années, les enfants changent de fréquence avec en dominance des états Bêta et Alpha qui persisteront pendant leur vie d’adulte. Alors les enfants ne croient plus en la magie et perdent la conscience naturelle et aimante d’ouverture et de non-jugement. Une profonde connexion spirituelle et un sentiment d’unité est ressenti dans l’état Theta. La voie intérieure de Theta est une profonde conscience de silence et vous permet d’expérimenter de claires, de belles visualisations, une grande inspiration, de la créativité et de la perspicacité. La mémoire et le langage sont gouvernés par le lobe temporal qui se situe en-dessous du lobe pariétal et du lobe frontal et qui harmonise leurs opérations. Le lobe temporal produit des ondes Thêta et le neurotransmetteur GABA (gamma amino butyric acid).

8Hz – 13Hz et multiples

« Relaxation légère, Rêverie, activités de routine. »

Les ondes du cerveau Alpha apparaissent en relaxation, souvent avec les yeux clos, durant une légère méditation ou un rêve éveillé. C’est un état facilitant la concentration. Cet état engage votre imagination et des pouvoirs de visualisation. Les cellules régulatrices dans le thalamus génèrent des ondes Alpha quand elles sont en phase. Alors que les ondes du cerveau ralentissent en Alpha à 8Hz, l’intuition survient. Pensée et action venant du lobe pariétal. Il produit des ondes Alpha et le neurotransmetteur acethylcholine.

13Hz – 36Hz et multiples

« Activités conscientes, veille active : attention, concentration, stress, anxiété… »

Les ondes du cerveau Bêta apparaissent en conscience éveillée normale, quand l’esprit logique est en cours de fonctionnement, jugeant, analysant et pensant. Comme la fréquence des ondes augmente en Bêta, il y a une discontinuité de l’état intuitif en bas Alpha. La critique intérieure devient plus forte conduisant à des symptômes de stress mental, émotionnels et physiologiques. Ces symptômes incluent une respiration superficielle, l’inquiétude, des pensées obsédantes, un rythme cardiaque et une pression artérielle élevés et un haut niveau d’adrénaline. Le lobe frontal lequel contrôle le mouvement et répond aux messages qu’il reçoit des organes des sens via l’hypothalamus. Il est associé au neurotransmetteur dopamine.

36hz et au-dessus

« Grande activité cérébrale, processus créatifs. Régénération importante. Etat méditatif avancé. »

Les ondes du cerveau Gamma sont associées avec la sagacité et un haut niveau du traitement de l’information. La perception apparait quand les ondes Gamma de 40Hz, originaire du thalamus, se répandent du devant à l’arrière du cerveau amenant différentes régions neuronales en synchronisation. Si le thalamus est légèrement endommagé, cette onde s’arrête, la conscience de soi ne se forme pas et la personne sombre dans un profond coma. Des ondes Gamma ont été induites en utilisant des fréquences légères délivrées par un câble en fibre optique dans des cerveaux de souris. Des doctorants ont exécuté cette étude dans la gamme de fréquence de 8Hz – 200Hz. L’étude produit d’évidentes inductions d’ondes Gamma à un intervalle approximatif de 25 – 100Hz. Les ondes Gamma sont plus apparentes à une fréquence de 40Hz. Des ondes Gamma ont été observées chez des moines bouddhistes tibétains lors d’une étude en 2004. Lorsque on demanda aux moines de générer un sentiment de compassion durant la méditation leur activité cérébrale s’est accrue de manière sensible, adoptant une « rythmique » de manière cohérente, ce qui suggère que leurs structures neuronales fonctionnaient en harmonie. Ces oscillations Gamma dans les cerveaux de ces moines sont les plus importantes jamais constaté chez des humains.

Durant le développement de la lampe Julia, des sujets ont été testés sur toute la gamme de fréquence de scintillement. Il s’agissait d’un test à l’aveugle, les sujets ne sachant pas quelles fréquences étaient utilisées. Leurs réponses furent en accord avec les recherches sur la lumière hypnagogique.

ondes-cerebrales